Les Remparts. Structure défensive de l’implantation de Vitoria

Les Remparts. Structure défensive de l’implantation de Vitoria

En forme d’amande, le quartier médiéval de la ville est perché en haut d’une colline, seul promontoire de toute la plaine de la région d’Álava.

Les remparts qui l’entourent datent de la seconde moitié du XIème siècle (des fouilles récentes suggèrent que certaines parties remontent à plus longtemps).

La position stratégique de la colline faisait de l’ancienne Vitoria un bastion défensif convoité par le Royaume de Navarre et Castille au cours des XIème et XIIème siècles.